Le guide pour isoler des combles sa toiture

Si vous entamez un projet de rénovation de votre toiture, il est impératif de penser en premier lieu au posage d’isolants dans les combles. Cela a pour utilité de favoriser une économie d’énergie beaucoup plus conséquente. Si par malheur, il vous arrive de mal isoler les combles de votre toiture, attendez-vous à enregistrer une déperdition de chaleur qui sera estimée à plus ou moins 30 %. Une fois ces informations assimilées, il serait judicieux d’aller à l’exploration des isolants disponibles sur le marché en y piochant 3 façons à savoir les isolants synthétiques, la laine de verre et enfin la laine naturelle que nous vous décrirons avant de voir comment réussir une bonne isolation de sa toiture.


Les isolants synthétiques :

Ils sont spécialement dédiés à la pause en combles aménagés représente entre autres la partie de construction située sous une toiture qui est inclinée et qui fait nécessairement appel au chauffage. Ces isolants synthétiques sont aussi utilisés sur les toitures terrasses.
La laine de verre.
Elle se distingue par son respect scrupuleux des normes de l’environnement. En dehors de cette qualité, cet isolant enregistre de fantastiques statistiques thermiques et acoustiques. Véritable source d’économie d’énergie du logement, la laine de verre participe activement à la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Pour une meilleure rentabilité, la laine de verre nécessite d’être associée avec un film anti-humidité.
La laine naturelle.
C’est le troisième et dernier isolant disponible sur le marché, et est dans bien des cas identique à la laine de verre surtout à cause du fait qu’il soit recyclable. Parmi ces vertus, on peut mettre en évidence sa capacité à capter l’air
Comment réussir l’isolation de sa toiture ?
Pour mener à bien, votre mission d’isolation deux solutions s’offrent à vous, à savoir une isolation par l’intérieur qui est de loin la plus conseillée à condition que votre charpente tienne toujours le coup. Il a aussi la particularité d’être moins coûteux.
Quant à l’isolation externe, est privilégiée quand les combles sont submergés, mais aussi elle est généralement sollicitée pour le maintien de l’esthétisme.

Laisser un commentaire